Attention, concentration

Lors de la pratique des mouvements et postures, les facultés d’attention sont sollicitées. Hors il y a plusieurs formes d’attention.

  • l’attention focalisée : Nous connaissons cette forme d’attention qui nous rend concentrés, absorbés même par un seul sujet, où le champ des perceptions est rétréci à notre centre d’intérêt. Dans la vie courante, quand nous sommes absorbés (et le mot est significatif) par une lecture, un travail manuel … Dans cette forme d’attention, si nous pouvions voir notre cerveau, nous verrions que seules certaines zones sont activées, « allumées » pourrait on dire. Et cela est vérifié par des enregistrements en imagerie cérébrale pratiqués dans des centres de neurobiologie.
  • L’attention divisée. Il s’agit d’être conscient des mouvements synchrones des bras et des jambes ; des mouvements de son propre corps et de ceux des autres participants ; des perceptions du champ visuel et des rotations de la tête ; du rythme de la musique , de ses propres déplacements de ceux des autres, de sa respiration….. ainsi que des émotions et pensées qui peuvent remonter !
  • l’attention diffuse  : Une autre façon d’être attentif, Immobiles ou centrés sur le mouvement en cours, nous fixons un point, tout en étant conscient de l’ensemble de notre champ visuel, nous percevons les autres sans avoir besoin de tourner la tête vers eux. Cela ne peut se faire que dans un état de grande concentration .

colines 2 decoupe

L’attention dans l’apprentissage

L’apprentissage des mouvements, comme tout apprentissage, est facilité par l’attention : le rassemblement de neurones en assemblées fonctionnelles, la création de nouvelles connexions cérébrales à l’intérieur des zones motrices vont permettre une meilleure efficacité dans la coordination motrice.Les capacités de concentration augmentent .Le fait d’être attentif, même pas très longtemps, mais de façon régulièrement répétée induit, par la production de molécules messagères, une mémoire liée à l’état d’attention : ainsi, dans notre vie quotidienne, nous pouvons faire appel aux capacités de concentration que nous avons développées.

© 2019 La beauté du geste | WordPress Theme: Annina Free by CrestaProject.